Éclairer un tableau : astuces et erreurs à éviter

Choisir une applique murale pour éclairer un tableau n’est jamais simple. Plus qu’un élément décoratif, elle doit à la fois s’intégrer dans votre environnement et savoir se faire oublier pour mettre en valeur l’objet de tous les regards.

astuces_eclairer_un_tableau_7516207_750x500px

L’applique murale pour éclairer un tableau : cadrer la lumière

Pour mettre en scène une œuvre murale, adoptez les astuces des plus grands scénographes : choisissez un faisceau de lumière dirigé sur le tableau. Cela l’isolera de l’espace environnant et donnera l’impression que l’œuvre elle-même irradie de l’intérieur. Une applique pour tableau est idéale. Accrochée au-dessus du cadre, elle offre un éclairage optimal dont l’angle est le plus souvent réglable. Son installation devra être pensée à l’avance, pour pouvoir dissimuler son alimentation électrique. De nombreux styles d’appliques pour tableaux existent, à choisir en harmonie avec l’œuvre exposée et votre décoration intérieure.

Un bon rendu des couleurs et une ambiance travaillée

L’indice de rendu des couleurs

L’IRC, ou Indice de Rendu des Couleurs, indiqué Ra sur l’étiquetage des luminaires, montre la capacité d’un éclairage à restituer les couleurs d’un objet. L’IRC maximal est de 100 Ra : il correspond à l’aspect des couleurs sous une lumière naturelle. Pour garantir un rendu fidèle des couleurs de votre tableau, privilégiez une applique murale dont l’indice Ra est supérieur à 80.

La température des couleurs

La température de la couleur d’une lumière blanche se mesure en degrés Kelvin (°K). Le blanc dit « neutre » est estimé à 4000 °K. Plus cet indice est élevé, plus la lumière sera bleutée, procurant une ambiance froide. Un éclairage blanc légèrement chaud, d’une température d’environ 3000 °K confèrera une atmosphère lumineuse plus chaleureuse. Là encore, le choix se fera en fonction de l’ambiance que vous désirez apporter à la pièce et à la nature de l’œuvre.

astuces_eclairer_un_tableau_6501860_260x260
astuces_eclairer_un_tableau_8570218_260x260px
astuces_eclairer_un_tableau_9004715_2_260x260px

Éclairer une œuvre tout en la préservant

Certaines œuvres murales sont plus fragiles que d’autres. L’exposition à la lumière naturelle, si elle offre un excellent rendu des couleurs, comporte deux dangers principaux pour leur conservation. Les rayonnements UV (Ultra-Violets) peuvent détériorer les pigments, altérant l’intensité des couleurs. Les rayonnements IR (Infra-Rouges) apportent, eux, une dégradation due à leur chaleur. Le choix de votre éclairage devra prendre en compte ces paramètres afin de prolonger la durée de vie de vos pièces les plus sensibles.

Quelle technologie d’éclairage choisir ?

Halogène ou LED, quelle technologie vous offrira le meilleur compromis pour mettre en valeur votre décoration murale ? Voici un tableau récapitulatif de leurs principales caractéristiques.

Halogène ou LED pour votre applique murale ?

 
LED Halogène
Esthétique
  • Un luminaire LED est constitué de plusieurs diodes de petite taille et s’adapte donc à toutes les dimensions d’appliques
  • Certains modèles sont alimentés par des piles, évitant une installation filaire plus contraignante
  • Les modèles 12V exigent un transformateur, difficile à camoufler.
  • De nombreuses modèles de toutes dimensions sont disponibles
Ambiance et rendu des couleurs
  • Les LED blanches sont composées d’une diode bleue et d’un composant jaune : choisir un IRC élevé (+ de 90) permet de rendre au mieux les tons rouges.
  • L’IRC des ampoules LED est excellent, allant de 80 à 98 pour les modèles les plus performants
  • Des teintes les plus chaleureuses aux nuances les plus froides, toutes les températures de couleurs sont représentées
  • Il offre un rendu exceptionnel des couleurs. Il a longtemps été l’éclairage de prédilection dans les musées.
  • Sa température de couleur est proche des 3000 °K, offrant un blanc chaud proche de la lumière naturelle
Préservation des œuvres L’éclairage LED ne produit ni UV ni IR. Elle ne chauffe pas et n’altère pas les œuvres, même les plus sensibles un Halogène produit une lumière continue, balayant toutes les longueurs d’ondes, dont les UV et les IR. Elle dégage de la chaleur, ce qui peut, sur le long terme, dégrader les œuvres fragiles
Prix, longévité et consommation d’énergie
  • Les ampoules LED sont plus onéreuses à l’achat
  • Leur excellente durée de vie et leur faible consommation d’énergie permettent d’amortir très rapidement leur coût
  • Une applique Halogène est moins coûteuse
  • Elle offre une longévité inférieure et consomme davantage d’électricité pour la même intensité d’éclairage qu’une LED
Éclairer un tableau avec des lampes LED
astuces_eclairer_un_tableau_6026486_450x450px
astuces_eclairer_un_tableau_6517225_2_450x450px

 

Si l’éclairage halogène a longtemps été la meilleure option pour restituer toutes les nuances d’un élément de décoration mural, les ampoules LED proposent des atouts de plus en plus nombreux. Ils allient tous les éléments nécessaires pour mettre en valeur les œuvres.

A propos de l'auteur

Articles similaires

2 Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.