Salle de bain : quel éclairage choisir ?

La salle de bain fait partie des pièces de la maison où l’éclairage est parfois délaissé. Pour certaines personnes, un simple plafonnier suffit pour éclairer toute la pièce et le tour est joué. Pourquoi s’embêter ?

Dans un sens, elles n’ont pas totalement tort. Mais en pensant de cette manière, elles limitent alors les possibilités qu’offre la salle de bain, comme le bien-être, la détente ou encore l’esthétique. Aujourd’hui, il existe de nombreuses manières de rendre cette pièce rayonnante et sublime. Entre applique de salle de bain, miroir de salle de bain ou encore plafonnier de salle de bain, le choix est large. Les luminaires pour cette pièce dédiée à l’hygiène se déclinent en de nombreux modèles pouvant convenir à tous les styles tout en respectant les normes des pièces humides.

Header - éclairage de salle de bain

Les volumes de salle de bain et les classifications des luminaires

Le choix de l’éclairage dans la salle de bain se fait généralement en fonction du goût. Pourtant, il faut savoir que la salle de bain se divise en volume de sécurité et que celle-ci est régie par une norme de sécurité des installations électriques à basse tension ou NF C15-100/A2. Cette norme est entrée en vigueur afin d’offrir une meilleure sécurité aux habitants de la maison et au niveau de l’installation électrique. Par ailleurs, la présence d’eau engendre également des contraintes bien spécifiques. Les luminaires doivent alors être certifiés IPX0, 1, 2, 3, 4 ou5. IP représente l’indice de protection tandis que X indique la protection contre les corps solides et la poussière. Le nombre compris de 0 à 5 fait référence à la protection contre les projections d’eau.

Division des volumes

  • Le volume 0 qui correspond à la localisation où il y a de l’eau stagnante : dans la baignoire ou dans le bac de douche. Dans cet emplacement, aucun éclairage n’est admis sauf pour les luminaires IPX4, qui sont à basse tension et étanches.
  • Le volume 1 se présente comme l’emplacement dépassant le précédent volume jusqu’à 2,25 m de hauteur du fond de la baignoire ou de la douche. Sur cette zone, l’éclairage admis doit être IPX4 ou IPX5 s’il s’agit de douches avec jets horizontaux.
  • Le volume 2 est le lieu qui s’étend sur 60 cm en dehors de l’emplacement de la baignoire ou de la douche. L’éclairage adéquat dans cette zone est IPX4.
  • Le volume 3 est situé jusqu’à 2,4 m autour du volume 2 et au-dessus du volume 1 et 2 jusqu’à 3 m de hauteur. L’éclairage IPX1 protégeant des chutes de gouttes d’eau y est admis. Et en dehors de ces emplacements, les luminaires IPX0 peuvent être installés sans problème.

Hormis l’indice de protection IPX, il faut savoir également que les luminaires sont catégorisés en trois classes de protection contre les chocs électriques. Pour la classe 1, qui est reliée à la terre, il est possible d’installer un éclairage de cette classe à partir de la zone 3. Pour la classe 2, il s’agit de luminaires disposant d’une double isolation et qui ne sont pas reliés à la terre. Et enfin, la classe 3 fait référence aux appareils à très basse tension de sécurité et dont le voltage ne dépasse pas les 50 volts.

La création d’un éclairage adéquat dans la salle de bain

Il va sans dire qu’une salle de bain qui est bien éclairée apporte de nombreux avantages. En hiver, lorsque l’aube fait son entrée tardive, celle-ci réveillera. Le soir venu, la salle de bain saura aider à mieux se détendre. Dans le cas des grandes salles de bain, il est nécessaire d’envisager différents points lumineux, comme des spots ou spots encastrés et Downlights, des bandeaux LED, des appliques spéciales salle de bain ou encore des plafonniers.

Il est toujours préférable d’avoir une lumière homogène et sans ombre. Par exemple, un miroir de salle de bain avec lumière intégrée permet d’éclairer de manière homogène et diffuse, peu importe l’emplacement devant le miroir.

Plafonnier de salle de bain Lisandra
Plafonnier salle de bain LED à détecteur de mouvement Aras
Plafonnier salle de bain Domenico

L’utilisation des appliques et des luminaires orientables

Pour une applique de salle de bain, dans le but d’avoir des zones d’ombre, il est préférable de concentrer l’éclairage près du miroir en plaçant deux points lumineux de part et d’autre et à hauteur humaine. Cela permettra à la gent féminine de se maquiller plus facilement et la gent masculine de se raser plus aisément.

Le verre dépoli pour le miroir salle de bain permettra de ne pas être ébloui par la lumière générée. Concernant les luminaires orientables, il en existe différentes sortes pour toutes les pièces de la maison, comme des spots et des appliques. Toutefois, la majorité des modèles n’ont pas l’indice de protection IPX4 convenant principalement au volume 0 à 2 des salles de bain. Il sera alors nécessaire de bien vérifier l’étiquette lors de l’achat ou de faire appel à un professionnel comme un électricien pour en trouver un et l’installer.

Applique salle de bain Dejan
Applique salle de bain Asmin
Applique salle de bain Benaja pour miroir

Des luminaires vintage et des styles de luminaires mélangés

Il existe différentes sortes de luminaires vintage pouvant apporter une touche esthétique à la salle de bain. Seulement, il sera nécessaire de les installer au-delà du volume 3. Toutes les parties métalliques de ces appareils doivent alors être branchées à une prise terre. Pour un placement en volume 2, il suffit de remplacer l’ampoule par une source lumineuse à 12 V grâce à l’installation d’un transformateur dans le volume 3. Pour éviter tout désagrément, il est préférable de se tourner vers les luminaires vintage de type plafonnier de salle de bain ou applique de salle de bain conçus spécifiquement pour cette pièce d’eau, donc aux normes de sécurité actuelles.

En mélangeant les luminaires, il est possible d’avoir un éclairage authentique dans la salle de bain. Outre les spots, les plafonniers et les appliques, il y a également d’autres luminaires pouvant être placés en suspension. En ajoutant quelques spots par-ci par-là, la puissance de la lumière augmente pour donner une pièce bien éclairée. Sinon, dans le choix de la lumière de l’ampoule, il faut éviter que celle-ci soit trop blanche (blanc froid) puisque l’ambiance pourrait rapidement ressembler à celle d’un hôpital. Un blanc chaud assez modéré, sans aller jusqu’à la lumière jaune, est parfait pour la salle de bain. Dans le cas d’une lumière trop chaude, les couleurs de la pièce peuvent s’altérer et se déformer, ce qui peut rapidement lasser.

Découvrez sans attendre plein d’idées déco pour votre salle de bain sur notre Board Pinterest dédiée !

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.