»»»Autres ampoules à incandescence

Autres ampoules à incandescence

Notre SÉLECTION

2 articles

Trier par :


Jusqu'à - 70% sur plus de 2 000 produits en promotion | Luminaire.fr >>

Consultés récemment

Comment fonctionne une ampoule à incandescence ?

On trouve des ampoules à incandescence dans tous les foyers, soit dans un luminaire, dans le réfrigérateur, dans le four ou dans une machine à coudre. Mais comment fonctionne vraiment une ampoule à incandescence ? A l’intérieur de l’ampoule à incandescence se trouve un filament constitué de métal tungstène qui a un point de fusion très élevé. Le point de fusion de l’ampoule à incandescence est très important. En effet, l’électricité circule par le filament qui atteint une température de 2 700 °C à l’intérieur de l’ampoule à incandescence. Le filament de l’ampoule à incandescence, enroulé comme un ressort spiral commence ensuite à être incandescent et à émettre de la lumière. Il est important qu’il n’y ait pas d’oxygène dans l’ampoule à incandescence, cela provoquerait la combustion du filament. Au lieu de l’oxygène, on trouve un mélange gazeux d’azote, d’argon et de krypton. Un vacuum est également possible. Après 1 000 heures d’éclairage le filament en tungstène de l’ampoule à incandescence a atteint la fin de sa durée de vie. 

L’ampoule à incandescence et son inventeur

En l’an 1854, Henry Goebel invente la première ampoule à incandescence. Sa version fonctionnait à l’époque avec une fibre de bambou carbonisée. Quelques années plus tard, en 1879, Thomas Alva Edison développe une ampoule à incandescence dont l’élément incandescent est une fibre de carbone. La fibre de carbone de cette ampoule à incandescence résiste à une température allant jusqu’à 2 100 °C.

C’est bientôt la fin de l’ampoule à incandescence

Le culot des ampoules à incandescence est également baptisé du nom de Thomas Alva Edison : le culot Edison. E14 et E27 sont les tailles de culot les plus connues pour les ampoules à incandescence. En raison de leur bon rendu des couleurs et de leur couleur de lumière blanc chaud, les ampoules à incandescence ont toujours été appréciées par les consommateurs. Les ampoules à incandescence n’ont cependant jamais été des ampoules économiques. C’est pourquoi les ampoules à incandescence sont aujourd’hui menacées d’extinction. Depuis l’année 2009, la vente et la fabrication d’énergivores qui ne transforment que 5 % de l’énergie en lumière, laissant les 95 % restants disparaître sous forme de chaleur, a progressivement été interdite. Il existe cependant des ampoules pouvant remplacer les ampoules à incandescence, comme les ampoules halogènes, les ampoules basse consommation et les LED. 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies >>